Une étude prospective française a analysé les associations entre la mortalité et les consommations alimentaires. Entre 1995 et 1997, 960 hommes de 45 à 64 ans de trois régions différentes (Lille, Strasbourg, Toulouse), issus de la cohorte MONICA, ont relevé leurs consommations pendant trois jours consécutifs.

lire plus